Catégoriser son Ex, à mes yeux, c’est à la fois l’une des plus communes mais aussi des plus graves erreurs que l’on puisse faire pendant la reconquête. D’ailleurs, le phénomène ne se borne pas au relationnel amoureux. Mettre les gens dans des petites cases, c’est par définition la preuve d’un manque réflexion.

La généralisation n’étant jamais l’alliée de l’analyse. Le phénomène est cela dit compréhensible. Vivant une rupture, votre objectivité a déserté. Mais cela ne vous empêche pas de vouloir la retrouver!

Catégoriser son Ex: l’art de s’imposer des limites inexistantes

Un coaching, ça commence toujours de la même manière: avec un descriptif assuré des points d’impossibilité de la situation qui m’est présentée. Et parmi ces derniers, le caractère de l’Ex fait figure d’épouvantail. « Mon ex est fier(e) », « c’est une femme et tu sais comment sont les femmes », « il fait une crise de la quarantaine », « elle est espagnole, et les espagnoles, ça blague pas »… etc…etc. Vous voyez le tableau.

Je suis d’ailleurs certain que vous-même, à l’instant où vous lisez ces quelques lignes, vous avez tout un tas d’objections qui vous viennent en tête et qui vous « prouvent » que vous n’arriverez pas à mener votre reconquête. La voilà votre limitation imaginaire. Votre réflexe destructeur. Ces pensées qui vous hantent, ces excuses que vous trouvez à l’impossible réalisation de votre reconquête, c’est de la catégorisation. Ni plus ni moins.

Catégoriser son Ex ou la déshumanisation de l’autre

En pensant que votre Ex est « comme ceci ou comme cela », vous lui retirer toute capacité d’analyse. De réflexion. Vous remettez en cause son aptitude à prendre une décision. Vous le/la limitez à une simplicité proche du légume. Pas très sympa dit comme ça, pas vrai?

Ce que vous oubliez, c’est que la rupture amoureuse est une nouvelle réalité. Pour vous et pour votre Ex. Alors oui, vous connaissez votre Ex, c’est certain. Mais vous ne le/la connaissez pas dans ce nouvel espace qu’est la séparation. Vous n’avez aucune idée de la manière dont son set de réactions se décline. Après tout, lui/elle aussi doit se réadapter. Retrouver des repères.

Cette logique, elle fait votre force. Pourquoi? Parce que les idées prônées sur JBM sont extrêmement éloignées de toute manipulation, de toute volonté de convaincre l’autre du manque de pertinence de sa décision. Ce que vous vous apprêtez à faire en lançant votre reconquête, bien peu de personnes sont capables de le faire. Et ça va tout changer!