Si je devais réduire la reconquête amoureuse à sa plus simple expression, je la définirais comme un déplacement du focus de l’interaction. Pourquoi et qu’est-ce que j’entends par là? Vous imaginez bien que c’est ce que je m’apprête à vous révéler. Suspens! Ou pas… il suffit de continuer à lire. Alors sans plus attendre, on se jette à l’eau.

Reconquête et déplacement du focus: le constat de base

Au moment de la séparation, le focus de votre échange avec votre Ex est sur la gravité et sur le constat d’impossibilité. La relation ne fonctionne plus, il faut y mettre un terme. On a fait des erreurs, elles sont mises en relief. L’heure est aux regrets et à la naissance de la culpabilité.

Chacun va devoir évoluer de son côté avec cette idée qu’on doit se relever et se reconstruire suite à l’échec dont on vient de faire l’expérience. Dans ce contexte, ce qui vous relie à votre Ex, c’est l’amertume et la cassure.

Petit guide du RDV avec son Ex

Reconquête et déplacement du focus: notre travail, c’est d’alléger tout cela

Beaucoup de gens pensent que pour mener une reconquête, il faut passer par le silence radio et une espèce de mensonge perpétuel qui consisterait à dire et à montrer à son Ex qu’on ne ressent plus rien pour lui/elle. Si vous me demandez, je vous dirais que je trouve ça d’une débilité incroyable. Il faudra m’expliquer en quoi prouver à quelqu’un qu’on aime qu’on ne l’aime pas peut faire avancer les choses. Quid de la culpabilité?

Bref. Nous, ce que nous voulons, ce n’est pas renier l’évidence ou arrêter d’échanger avec votre Ex. Mais faire évoluer la nature de l’échange. Ça parait bête dit comme ça, mais on veut du sourire. De la légèreté et de la simplicité. On veut qu’un déplacement du focus s’opère de manière à ce que vous et votre Ex puissiez vous appuyer sur autre chose que la destruction dont vous êtes tous les deux responsables.

Ça vous parait impossible? C’est parce que nous ne travaillons pas encore ensemble!