La rupture amoureuse engendre plus que la simple séparation de deux personnes. Ce sont véritablement deux univers qui se déchirent, qui prennent de la distance. Dans une telle situation, une logique clanique fait son apparition. Dans un monde où l’équilibre régnait se trouvent aujourd’hui potentiels alliés et ennemis. Comment gérer et où aller chercher du soutien? C’est la question que nous nous posons aujourd’hui.

La logique clanique comme normalité absolue

Par définition, le clan est un entendu comme un groupuscule de personnes unies par des valeurs communes fortes et prêtes à tout pour défendre les membres de cette entité. La logique clanique, c’est donc cette idée que vos proches ont, au moment de la séparation, choisi leur camp. Ils se placent sous un étendard et se préparent au combat.

Cette affirmation amène également un constat réciproque: Les proches de votre Ex ont fait de même et nourrissent aujourd’hui le feu du conflit, soutenant la personne qui à vos yeux, est responsable de l’injustice que vous vivez. L’antagonisme n’est pas forcément violent mais il reste existant.

Logique clanique et déséquilibre psychologique

Vos proches et vos amis sont des personnes sur qui vous pouvez compter. Ils veulent que vous vous sortiez de cette situation au plus vite et c’est bien légitime. C’est ce qu’on attend d’eux en définitive. Ce rôle, ce costume de « sauveur(s) » qu’is enfilent les poussent à clairement identifier leur discours. À choisir quelle armée ils défendront.

Pour eux, la reconquête serait une erreur. Vous « retrouverez mieux », vous « méritez mieux ». Les commentaires et idées reçues fusent et souvent, ils font mal et vous poussent à faire des erreurs. Chercher un soutien pour lancer une reconquête dans ces sphères est utopique car vous vous heurterez tôt ou tard à un certain degré de lassitude et d’incompréhension.

contrôler se reconquête - www.jbmarsille.com

Une reconquête, c’est deux personnes uniquement: l’effet pervers de la logique clanique

Dans certaines situations, on pense pouvoir utiliser la logique clanique à son avantage. Ayant d’excellentes relations avec un ou des proche(s) (amis ou famille) de son Ex, on essaye d’obtenir des informations. D’avoir un allié, un point d’ancrage qui pourra défendre notre cause, argumenter en notre faveur. Une sorte de taupe qui permettra d’adoucir notre image et de rester proche de l’autre.

Le risque, c’est très clairement que cette manoeuvre soit comprise comme une manipulation. Comme une volonté de retourner un membre de son clan contre votre Ex. Les dégâts peuvent alors être dramatiques. Croyez moi, vous ne voulez pas avoir les parents de votre Ex dans votre camp car cela ne vous aidera pas.

Une reconquête amoureuse, ce sont deux personnes et deux personnes uniquement. Mon conseil? N’en parlez pas et gardez vos efforts et votre travail pour vous. Sans quoi la logique clanique pourrait finir par être trop lourde à porter et les dégâts difficiles à assumer…