Faut-il s’écraser devant son Ex ou prendre les armes? Doit-on faire valoir son point de vue pendant sa reconquête? Y gagnera-t-on en charisme, en efficacité ou au contraire, perdra-t-on tout espoir de se rapprocher de la personne que l’on aime? Voilà un vrai débat qui mérite toute notre attention, vous ne croyez pas?

S’écraser devant son Ex ou ne pas s’écraser devant son Ex… Telle est la question?

Avant de « répondre » à une interrogation qui vous hante, j’aimerais que nous nous penchions sur l’intérêt du débat. Sa formulation (issue d’une question qui m’a directement été adressée) étant pour moi choquante. Oui, vous lisez bien, choquante. L’idée de s’écraser ou non relève d’un vocabulaire conflictuel ou tout du moins d’une idée d’antagonisme largement prononcé.

À y réfléchir, c’est vraiment très éloigné de tout ce que je mets en lumière en matière d’état d’esprit, de communication et de focus (focus personnel, l’ex qui devient un satellite, tout ça tout ça… ça vous dit quelque chose?). Désolé donc de vous décevoir, mais se poser une telle question, c’est à mon sens déjà nager dans l’incompréhension des phénomènes psychologiques qui entourent la rupture et la reconquête amoureuse.

contrôler se reconquête - www.jbmarsille.com

S’écraser devant son Ex: entre injustice et respect

La notion de respect qui vous est dû est difficilement comprise avec objectivité. Après tout, vous évoluez avec un fort sentiment de victimisation. Cela dit, nous admettons bien volontiers que la reconquête est quelque chose d’extrêmement injuste. C’est à vous de faire les efforts, à vous d’encaisser certaines réactions inacceptables dans un autre cadre que celui que vous vivez et il vous faudra du courage.

Cela dit, nous ne sommes pas non plus des animaux. Il n’est finalement pas question de se laisser marcher dessus. Mais soyons clair, il est tout à fait possible de conserver votre intégrité sans entrer dans l’agressivité ou le conflit. C’est aussi l’un des avantages de la légèreté, du sens de la répartie: réussir à dédramatiser toute situation, aussi lassante soit-elle.

Clairement, s’écraser devant son Ex ou pas, n’est pas une question qui m’intéresse. Le conflit éloigne les gens et vous, vous aimez votre Ex. Point barre. Nous trouverons les moyens de surpasser la dureté. Mais pas en évoluant arme au poing!