Mon Ex me fait du mal, ce constat, il est inhérent à la rupture amoureuse. Une séparation étant une décision unilatérale, elle entraine forcément son lot de douleur et de regrets. Face à vous, vous avez donc une personne qui provoque de l’injustice et vous savez quoi? Elle le sait et a du mal à l’assumer. Ce paramètre est à prendre en considération au moment de parler reconquête et communication avec son Ex.

Mon Ex me fait du mal et ce n’est pas facile à assumer

On ne choisit pas de se mettre en couple dans l’optique de rompre et de faire souffrir la personne avec qui l’on s’engage. Cela n’aurait absolument aucun sens et relèverait de la débilité profonde voire de la psychopathie. Non, au moment de tomber amoureux/se de vous, votre Ex s’est abandonné(e) à la promesse d’un avenir radieux. Aujourd’hui, il/elle reprend cette parole. Si la douleur est partagée, votre Ex sait qu’il/elle est le bourreau et que vous êtes la victime.

En mettant le débat autour des raisons de la rupture de côté, on comprend une chose importante: la culpabilité est TOUJOURS au coeur d’une séparation. Il suffit de poser les yeux sur vous pour contempler les résultats de la destruction. Alors oui, mon Ex me fait du mal… mais non, pas par plaisir.

comment sortir mon Ex de son Pacte - www.jbmarsille.com

Mon Ex me du mal: quand votre reflet influence l’évolution de votre reconquête

Imaginez la scène: on vient de vous couper le bras mais on n’avait pas vraiment le choix, il le fallait. Votre réaction va directement influencer la manière dont le bourreau se sent. Insistant sur la douleur et l’injustice, vous allez renvoyer un message culpabilisant à votre Ex. Vous en avez la légitimité,. certes, mais cela vous éloigne de lui/elle. N’oubliez pas que votre Ex avait des raisons pour actionner la guillotine. Que vous les entendiez ou non.

Aujourd’hui, la force de la décision de votre Ex dépend en grande partie de votre acceptation de l’injustice et de votre aptitude à contrôler votre communication. Votre Ex est coincé(e) entre deux eaux. D’un côté, il y a la volonté d’affirmer sa décision et de l’autre la difficulté à vous voir souffrir. Cela se traduit souvent par une prise de distance. Elle est là, l’injustice de la reconquête.

À vous de voir comment gérer, prendre les choses. Mais si vous voulez lancer une reconquête amoureuse vous allez devoir reconnaitre et minimiser le statut de bourreau de votre Ex. À mon sens, tout commence quand on est en mesure de se dire « mon Ex me fait du mal… parce qu’il/elle fait un choix douloureux et non pas pour assumer une quelconque vengeance envers moi ».