Nouveau témoignage aujourd’hui. Je reçois Selena. Qui par son parcours nous apprend la différence entre une rupture sentimentale et une rupture plus « matérielle ». 

Bonjour, moi, c’est Selena et voici mon histoire.

Mon ex m’a été présenté par son frère, qui est un très bon ami à moi, il y a deux ans.Lui dans la fin d’une relation douloureuse et au tout début d’un divorce qui allait devenir très compliqué, (le deuxieme divorce en fait, le premier s’est passé tout aussi mal  près de dix ans qu’il n’a pas vu ses enfants)!

Et moi, suite à un divorce pénible datant de 3 ans, j’étais dans une période où je voulais les hommes dans mon lit mais pas dans ma vie. Nous avons été presentés l’un à l’autre dans le but de passer du bon temps ensemble. C’est ce que nous avons fait. Ce que personne n’avait prévu, c’est que de très forts sentiments allaient se developper immédiatement. Vraiment très forts!

Une relation qui dénature la personnalité des parties prenantes

Nous nous sommes trouvés tous les deux à faire des choses totalement inconnues pour nous. Lui est devenu accroc à la communication, très proche de moi physiquement. Moi je suis devenue totalement dependante affective et ne pouvais plus rien faire sans lui. Je lui ai presenté une femme independante, je suis devenue tout l’inverse. Nous avons très rapidement parlé de vie en commun, je lui ai presenté mes enfants au bout de quelques mois. Nous étions sûrs de nous, nous voulions finir notre vie ensemble.

Il est militaire et partait en mission au Mali 1 mois après notre rencontre. Une mission de 3 ans. Communication journalière par messages écrits, skype… tous les soirs. Ainsi se passent deux années de bonheur intense. Des retours toutes les six semaines, une véritable fête à chaque fois. J’attendais ses retours avec une impatience démesurée. Il adorait cette impatience et accourait vers moi le plus rapidement possible.

L’ex de Selena change de comportement

Il y a quelques mois j’ai commencé à sentir une difference dans sa façon de s’exprimer, mais rien de notable lorsqu’il était avec moi. Dans le courant du mois d’août, j’ai quand meme posé des questions, et là, le choc! Il disait ne plus savoir où il en était. Se poser de nombreuses questions sur sa vie passée, être inquiet pour sa vie future. Il exprimait très clairement le fait qu’il était passé d’une femme à l’autre sans avoir « d’entre vie ». Alors que moi j’ai vécu 3 ans de grand n’importe quoi.

Il avait l’impression de passer à coté de quelque chose, sans savoir quoi. Il disait aussi être sûr de ses sentiments pour moi, ne pas remettre en question notre couple, mais il était perdu. Gros bordel dans sa tête. Il ne savait pas comment entrevoir un avenir serein avec tout ça. Je lui ai accordé de l’espace, de la liberté. Je l’ai laissé diriger nos communications, je lui ai dit que je saurais etre patiente. Qu’il avait des choses à régler pour lui, que je comprenais et respectais ses besoins. Plus je lui ai donné de l’espace, plus il a mis de la distance.

Une rupture sentimentale qui prend forme petit à petit…

Ses réponses étaient malgré tout toujours réconfortantes, et rien ne m’a préparée à cette rupture. Je croyais bosser de la bonne façon pour le rassurer sur mes sentiments et notre avenir mais il a fini par m’annoncer qu’arrivé au bout de ses relfexions, il ressentait le besoin d’etre libre, de ne vivre que pour lui. Il a toujours dit n’avoir rien à me reprocher, que le problème c’est cette jungle qui s’est installée dans sa tête. J’ai accepté et respecté sa decision en lui disant que je comprenais pourquoi il en était arrivé la.

Je lui ai envoyé un mail il y a quelques jours pour lui dire que je lui pardonne la douleur que je ressens car je sais qu’il n’a pas voulu me faire mal. J’ai toujours des contacts avec certains de ses amis et aussi ses parents, nous ne parlons jamais de lui, je ne le souhaite pas. Pour le moment, mis à part un bon gros silence radio, rien n’a changé dans nos vies, puisqu’il vit loin nous nous couchons toujours seuls le soir… la semaine prochaine il va venir récupérer ses affaires chez moi, à un moment où je ne serais pas là.

Je lui ai dit que je ne souhaite pas le voir, mais ce jour là risque d’être violent, il ne m’a pas dit clairement qu’il me quittait, et un soir, je vais rentrer, il n’y aura plus rien! C’est à ce moment là que la rupture sera evidente pour nous deux.

Podcasts reconquête

Je sais, pour l’avoir fait, qu’une rupture ne ce décide pas en quelques jours, mais je crois malgré tout qu’on ne cesse pas d’aimer quelqu’un en si peu de temps.

Sa « crise » a pu masquer ses sentiments, il a choisi d’écouter son bien-être sans vouloir essayer de sauvegarder notre histoire, il en a tout a fait le droit, et je trouve même que sa decision est courageuse. Il n’est pas donné à tout le monde d’être capable de s’écouter et de prendre soin de soi.

J’ai preparé une lettre qu’il trouvera dans ses affaires lorsqu’il viendra les chercher. Je lui dis dedans que je comprends, accepte et respecte sa décision, que mon amour pour lui reste très fort, que la blessure due à cette separation est très douloureuse, mais que je m’en relèverais.

Je lui dis aussi que je suis admirative face à sa sincerité, reconnaissante pour le bonheur et l’amour puissant que nous avons partagés. Et je précise que je ne ferme pas ma porte, qu’il sera accueilli avec bienveillance, mais que pour le moment nous avons lui et moi besoin d’espace.

Il a pensé à lui en rompant notre relation, par cette lettre je pense à moi en exprimant ce que je ressens. Je peux me le permettre parce que je ne suis pas encore dans la reconquête, ceci viendra après, quand j’aurais achevé ma quête de moi même.

Une rupture sentimentale favorisée par un contexte d’éloignement

On comprend que dans l’histoire de Selena, la distance est devenue une habitude. Le métier de militaire, c’est une autre réalité. C’est de la violence. De l’urgence. Le fait d’être confronté à beaucoup de choses qu’on ne voit qu’habituellement dans les médias, cela peut activer les raisonnements. Clairement, on réfléchit à sa vie de manière différente. Peut-être avec plus de « rapidité ». Certains appelleront cela de l’égoïsme. Peu importe.

Selena fait le bon choix en optant pour une reconstruction personnelle. Finalement, on est dans une rupture sentimentale plus que physique. Un refus d’appartenance. Mais l’horizon ne semble pas si sombre. En ce qu’on a vraiment un cas où le non-dit, la légèreté et une communication maîtrisée permettront, en plus d’un réel changement, de créer une nouvelle dynamique. Bonne chance Selena!