Comment oser vous dire que de croire son Ex peut-être une erreur? Quelle vérité saugrenue se cache derrière une telle affirmation? Me connaissant, vous savez que le raisonnement va prendre un chemin psychologique. Je ne suis donc pas en train d’affirmer que votre Ex vous ment, mais bien que ses mots ne traduisent pas l’entièreté de sa pensée. Il existe un (gros) différentiel entre le verbal et le situationnel et voici quelques explications.

Croire son Ex, c’est donner du crédit à une limitation de sa pensée

Je vous ai déjà parlé de Bergman, ce philosophe français qui nous explique que chez l’être humain, en matière de communication, seule la pensée est pure. Essayer de mettre des mots sur ce qu’on pense, c’est donc déjà en violer, en réduire le sens, la portée intrinsèque.

On le comprend lorsqu’on s’essaye à l’exercice difficile qui consiste à décrire un goût, une couleur ou une émotion. C’est impossible, donc de là à statuer que les mots utilisés par votre Ex n’ont pas grande valeur, il n’y a qu’un pas.

Croire son Ex: le contexte influence la communication de tout être humain

Enervé, on répondra plus sèchement à une simple question que si l’on était de très bonne humeur et c’est naturel. C’est humain. Le contexte dans lequel on reçoit et traite une information joue un rôle sur notre retour.

La rupture étant une situation conflictuelle, on entend aisément que les mots de votre Ex peuvent dépasser sa pensée. Qu’ils servent à marquer une distance ou à vous faire entendre quelque chose que vous refusez d’accepter. Croire son Ex sur parole, le/la prendre au mot, c’est donc oublier l’aspect psychologique de l’interaction.

comment sortir mon Ex de son Pacte - www.jbmarsille.com

Croire son Ex: la vérité évolue au cours du temps

Le caractère définitif de la décision de votre Ex vous fait peur et vous entendre dire des horreurs vous fait par conséquent perdre toute confiance dans la possibilité de mener une reconquête. Pour autant, vous savez que le comportement de votre Ex ne correspond pas toujours à ses dires.

Et puis dans les faits la vérité d’un jour n’est pas celle du lendemain. Nous sommes influencés par notre environnement et haïr quelqu’un, cela prend de l’énergie, beaucoup d’énergie. Votre Ex exprime une vérité, sa vérité à un instant T. Il n’est pas important de savoir s’il/elle le pense vraiment. Ce qui compte, c’est de réaliser que tout évolue. Y compris cette soi-disant vérité. À condition de s’y prendre correctement, évidemment.