C’est aujourd’hui Xavier qui vient partager son histoire personnelle sur JBM. On parle différence d’âge et reconquête amoureuse. Ce qui à mes yeux n’a absolument rien d’incompatible. Mais la parole est à notre compère. 

Le mois prochain, j’aurai 44 ans et mon ex en aura 22. Ça pose le contexte. Je suis son premier amour. Moi j’ai l’impression d’avoir enfin pu connaître le vrai malgré avoir connu d’autres filles avant elle. Elle m’a quitté au début de l’été, chose que j’ai acceptée en lui donnant raison.

J’ai été trop négatif sur mon regard au monde, je n’ai pas assez fait attention à elle. Je ne me suis pas assez occupé d’elle. Ça ne sert à rien de m’en vouloir mais aujourd’hui, il m’est difficile de ne pas avoir de regrets. Elle m’a un peu fait tourner en bourrique cet été, à me dire des trucs du genre « je ne peux pas te dire de m’attendre parce que tu n’es pas assez patient », « mes émotions ont envie de me remettre avec toi mais pas ma raison et mon intuition »

Et puis à la fin de l’été, elle a rencontré quelqu’un d’autre lors d’un festival, elle m’a dit en avoir été amoureuse, avoir vécu une connexion aussi forte (même si différente de la nôtre) qu’avec moi, cela n’a duré qu’un mois avec lui mais elle me dit que grâce à cette histoire, elle a connu l’amour depuis moi.

Une reconstruction qui s’annonce bien pour Xavier

J’ai bien avancé durant ces quelques mois, grâce à Jean-Baptiste en partie, ses vidéos et ses textes. Changeant notamment de ville pour ne pas subir la pression contextuelle. J’ai arrêté de fumer des joints. Mis fin à mes addictions en tous genres, compris que pour être heureux il fallait commencer par le vouloir. Désormais je le veux et je le cultive.

Je suis allé voir un psy, compris les raisons de mon mal-être (pas d’amour de mes parents étant enfant), lu plein de choses en développement personnel… Paradoxalement, cette rupture a été le déclencheur d’un renouveau chez moi. Je ne peux, malgré la douleur, que me dire que ça a été une formidable opportunité d’enfin aller bien.

L’Ex de Xavier revient au contact mais se heurte à une verbalisation contraignante

Et puis il y a dix jours, mon ex est revenue, par mail, elle m’a demandé de redevenir « amis » sur fessebouc. Elle voulait me raconter sa vie un peu, reprendre contact, tout en me disant que ce n’était pas parce qu’elle n’était plus avec son next (m’enfin, là dessus, je la crois moyen), à m’appeler à minuit un soir pour parler d’une conférence dont elle sortait.

Je n’aime pas être malhonnête, « stratégique », je crois en la franchise, comme je crois que l’humain est capable de la prendre pour ce qu’elle est. Alors je lui ai dit, erreur semble expliquer JB dans ses vidéos, que je l’aimais toujours. Que j’avais bien compris que notre relation était morte, mais que je souhaitais en construire une nouvelle, sans savoir quelle forme elle pourrait prendre, que je pensais (deuxième erreur) que nous étions faits l’un pour l’autre au vu de la magie de notre ex-relation.

S’en sont suivis 3 jours de discussions tendues, nous sommes même arrivés à nous engueuler (troisième erreur) alors que je ne souhaitais que parler légèrement. Mais je pense, sans vouloir me dédouaner de cela, que c’est principalement parce qu’elle voulait comprendre mes mots avec l’image de mon ancien moi et pas celui que je suis devenu depuis.

Différence d’âge et reconquête amoureuse: Quand la thématique fait son apparition

Il semble qu’elle ait compris que je souhaite commencer une nouvelle relation et pas continuer l’ancienne, et elle trouve ça chouette. Pour autant, elle est très claire, son instinct lui dit que « nous ne serons plus en couple ». Notre différence d’âge qui n’avait jamais été un problème a l’air de le devenir (et ça, même si je suis resté un grand gamin dans ma tête, je ne peux rien y faire pour le physique).

Elle pense qu’elle a d’autres expériences à vivre avec d’autres garçons, ce en quoi je ne puis lui donner tort tout en sachant qu’elle met la barre tellement haute qu’elle va avoir du mal à ne pas être déçue par ceux qu’elle pourra rencontrer (et il semble qu’elle a beaucoup de succès en ce moment).

Ces jours-ci, elle est autant capable de m’envoyer des textos sans raison pour me parler du concert où elle est que de m’ignorer plusieurs jours. Son argumentaire est qu’elle est consciente que nous avons une relation forte, une connexion, et qu’elle trouverait dommage de la perdre.

Je sens bien qu’elle veut que je continue de faire partie de sa vie sans vraiment savoir la place à me donner. Elle me parle d’amitié, mais je n’y crois pas trop. Ce n’est pas ça que je souhaiterais. Elle m’a même parlé d’être son confident, mais ça je lui ai dit que ce n’était pas possible.

J’ai accepté d’écouter ce qu’elle avait à me dire sur son ex-next afin qu’elle puisse exprimer des choses qui n’allaient pas dans notre couple à nous, mais je ne me vois vraiment pas entendre qu’elle est bien ou qu’elle a des problèmes avec tel mec, ou qu’elle a des vues sur tel autre.

comment sortir mon Ex de son Pacte - www.jbmarsille.com

Une relation avec des limites floues

Alors bah forcément, nous sommes dans le flou. Moi c’est une évidence, mais je crois que pour elle aussi c’est le flou, puisque après m’avoir envoyé des trucs quasi tous les jours, avoir eu des longues conversations de tout de rien sur fb et sur hangouts, c’est le silence depuis quelques jours.

Et moi, je ne sais trop comment réagir. Je sens bien que je dois la laisser tranquille avec ça, lui laisser le temps de rencontrer d’autres garçons, pourquoi pas se planter même si je ne lui souhaite pas, mais je me rends compte aussi qu’elle est un frein à la continuité de mon épanouissement pour l’instant. Je bloque sur elle, j’en oublie mon focus personnel que j’avais pourtant super bien fait jusqu’à son « retour » de ces derniers jours. Alors je ne sais pas quoi faire.

D’un côté je pourrais lui expliquer la situation et lui dire de ne plus me parler, mais d’un autre, je n’ai pas envie de dire non à notre relation qui reprend gentiment.Au point où je me demande même si je ne retournerais pas dans la ville où elle habite parce que c’est une ville que j’aime bien par ailleurs…

Elle est revenue trop tôt. Je n’étais pas prêt. Je lis vos témoignages sur le site de JB, je ne réagis pas, je ne sais trop quoi vous dire, mais ils me touchent. J’ai envie de vous dire « soyons heureux malgré tout, courage les copines et copains ».

Mon point de vue sur l’expérience de Xavier

Comme je le disais dans la courte introduction de cet article, je ne pense vraiment pas que différence d’âge et reconquête soient incompatibles. Si couple il y a eu, et qu’il a duré (Xavier me précisait que son histoire a duré 2 ans), c’est que cet aspect n’était pas problématique.

Le souci actuel? C’est sans doute qu’on veut des réponses. De la clarté. Dans un univers où le non-dit est important. Le paradoxe, c’est que c’est parfois l’Ex qui veut des explications. Qui va se trouver des excuses pour justifier un contact. Ce n’est pas important. Ce qui compte, c’est que l’échange permette un rapprochement intellectuel. Évidemment, pas question de devenir un confident.

Mais la redéfinition de la relation ne nécessite pas d’appellation contrôlée. Le couple AOC, je n’y crois pas. Surtout au moment d’une reconquête. L’important aujourd’hui, c’est que l’ex de Xavier sente l’envie de revenir vers lui. On capte encore un poil de dépendance. Ce qui, si j’ai bien compris, empêche Xavier de mener lui-même la communication comme il le devrait.

D’être le moteur de cette nouvelle dynamique. Attendre qu’elle fasse d’autres rencontres? Non, la formule est à selon moi mal choisie. Le respecter, oui. L’attendre comme une punition, sûrement pas. Et vous, quels conseils donneriez -vous à Xavier?