Reconquérir un homme ou une femme, sur le papier, on se dit que l’idée de base est la même. Mais concerné(e) par le phénomène… la subjectivité pointe le bout de son nez. Ce qui évidemment, engendre préjugés, visions arrêtées et raisonnements parfois biscornus. Me voici donc face à vous pour vous donner mon point de vue sur la catégorisation sexuée de la reconquête amoureuse

Reconquérir un homme ou une femme: les paradoxes de la catégorisation

On m’oppose souvent, au moment d’aborder ce débat, les mêmes arguments. Pour une femme, il serait ainsi plus facile de se reconstruire parce qu’on serait plus sollicité(e) pour vivre des aventures. Un homme serait lui, plus ancré dans sa décision, plus fier.

En même temps, paradoxe absolu qui démontre bien le manque de profondeur de cette argumentation, on me dira aussi qu’un homme peut facilement changer d’avis si la promesse d’une sexualité haletante fait son apparition ou encore qu’une femme est plus sensible ou nostalgique (justifiant tantôt son possible retour tantôt sa dureté).

Bref, dans la catégorisation outrancière, il y a à boire et à manger. Reconquérir un homme ou une femme, je vais être honnête, je ne fais pas la différence à ce niveau. Ce qui est important, c’est qui est votre Ex, ce que vous avez vécu ensemble et comment apporter du contraste dans tout cela.

système CRISE - www.jbmarsille.com

Reconquérir un homme ou une femme: nous dépassons les cadres qui nous sont fixés

« Mon ex est très différent(e) », c’est en substance ce qu’on me dit, dans les 5 premières minutes d’un coaching. À raison d’ailleurs, puisque chaque être humain a ses spécificités. Nous définir à travers une catégorisation sexuée, cela revient finalement à nous déshumaniser.

Ce n’est pas parce qu’on est une femme ou homme que l’on réagit comme ceci ou comme cela. C’est parce que nous sommes qui nous sommes. Il y a certainement une influence de notre sexe sur nos réflexions, nos valeurs et notre évolution… mais cette dernière est diluée par un très grand nombre d’autres facteurs.

Alors clairement, à la question « reconquérir un homme ou une femme, c’est quoi le plus facile », je répond toujours la même chose: aucune idée!