Il n’existe pas beaucoup de situations qui nous poussent autant à la remise en question que la rupture amoureuse. Perdant notre moitié, s’apercevant que la vie n’a plus la même saveur, regret et amertume font leur apparition, s’immiscent dans notre quotidien et ne nous lâchent plus. Les idées qui nous animent se réduisent à une phrase qui revient en boucle: « j’aurais dû agir autrement ».

Le regret ou l’obsession réparatrice

La croix que vous portez, c’est cette impression que les choses aurait pu, auraient dû être différentes. Vous avez maintenant compris vos erreurs et comment elles ont influencé votre Ex. Aujourd’hui, vous ne les referiez pas. Il devient alors important à vos yeux de partager cette prise de conscience à l’élu(e) de votre coeur.

Vous désirez une seconde chance parce que vous êtes persuadé(e) que le regret vous a marqué au fer rouge, vous a appris quelque chose. Le hic? C’est que vous savez ce que votre Ex va vous répondre: c’est trop tard. Tu aurais dû réagir avant, avant que ma patience n’atteigne ses limites. Oui, avant. Avant que le regret ne soit la seule chose qui vous reste.

contrôler se reconquête - www.jbmarsille.com

Le regret VS la destruction: le principe de culpabilité

La rupture amoureuse, vous et votre Ex ne la vivez pas de la même façon mais pour autant, vous êtes animés du même sentiment, victimes du même poids. Celui de la culpabilité. Dans votre cas, c’est évidemment le regret, l’impression de ne pas avoir été à la hauteur. Dans celui de votre Ex, c’est une culpabilité de destruction. On a cassé quelque chose et il faut assumer cette décision.

Ce que cela doit vous faire comprendre? C’est que débattre sur ce que vous auriez dû faire ou ce que vous seriez prêt(e) à faire pour reconstruire votre union ne sert à rien. Les mots ne font qu’amplifier la douleur et ne peut l’endiguer. Aujourd’hui, votre mission si vous l’acceptez, c’est de construire un contraste… et cela commence par un certain lâcher prise, notamment au niveau du regret.