Nous continuons sur notre lancée, avec aujourd’hui la participation d’Ingrid, qui m’a sollicité pour publier son histoire. Celle d’une rupture amoureuse brutale, subite, la prenant de court. Elle se confie en espérant un retour. Quels mots d’espoir voulez-vous lui apporter ? 

Bonjour à tous. Voilà mon histoire. Mon ami a rompu il y a 8 mois après 2 ans de vie commune. Il est parti du jour au lendemain, me disant qu’il n’avait plus de sentiments envers moi. Je l’ai évidemment très mal vécu et ne je ne sais plus quoi faire pour faire évoluer la situation.

Une rupture amoureuse brutale qui entraîne son lot d’interdits

J’ai harcelé, insulté, supplié mon ex, enfin bref… Je suis passée par tous les états. Jusqu’à faire une grosse dépression. Il a rencontré une autre personne deux mois après et il est toujours avec elle. Il passe de bons moments mais ne vit pas avec.

Il m’a ignorée pendant 5 mois, disant à nos amis communs qu’il ne voulait plus jamais entendre parler de moi, ni me voir. Puis il y a deux mois, nous nous sommes revus chez ces mêmes amis.

Une rupture amoureuse brutale ne signifie pas un contexte figé

Il a accepté que l’on passe une soirée ensemble puis nous avons couché ensemble. Plusieurs fois. Parce que je le cherchais. Je ne pouvais m’empêcher de le provoquer et je lui ai dit que je l’aimais toujours. J’ai de nouveau envoyé beaucoup de SMS chargés d’amour et là de nouveau plus rien. Il a dit à nos amis qu’il avait couché avec moi mécaniquement, sans sentiments. Cela m’a fait de nouveau très mal. Un mois s’est écoulé et nous nous sommes revus chez ces mêmes amis et avons passé deux jours ensemble.

Il me parle comme à une amie et m’a dit de ne plus rien espérer. De passer à autre chose. Il est toujours avec cette fille mais continue d’accepter de me voir. Hier soir, il a accepté que je passe chez lui prendre un café. Me parlant comme à une amie… j’essaye de jouer le jeu et de lui faire remarquer mon changement.

Qu’en pensez vous? Dois-je garder espoir et continuer mes efforts ou abandonner ? Je précise que nous avons tous les deux 40 ans et qu’ il est l’homme de ma vie.

système CRISE - www.jbmarsille.com
La rupture amoureuse brutale a fait perdre ses repères à Ingrid

La première chose que j’ai envie de dire à Ingrid, c’est évidemment que l’espoir reste permis. L’évidence, les mots, les réactions de son ex, tout cela n’a que peu d’importance. En réalité, son discours est tout ce qu’il y a de plus classique. Que pourrait-il dire d’autre ? « Je pense encore à toi, mais je suis avec quelqu’un et je ne sais pas ce qui va se passer. Attends, et un jour peut-être, si tout va bien, je prendrais une décision ».

Non, cela provoquerait de la souffrance inutile et une mauvaise image de soi. Une situation injuste et intolérable, alors on se protège en faisant dans le définitif et le brutal. Le problème d’Ingrid, c’est évidemment la forte dépendance qu’on lit à travers son comportement.

Si son ex est parti, il a ses raisons qu’il ne pourra jamais vraiment expliquer. Ce serait comme mettre des mots sur une couleur, un goût, une odeur. En revanche, il sait qu’il ne veut plus de l’ancienne relation alors qu’Ingrid s’y raccroche et c’est là que l’incompréhension est la plus ancrée.

Une reconquête qui fonctionne, c’est laisser la place à une nouvelle histoire, accepter la séparation. Refuser d’aller sur le terrain de la sentimentalité, de la nostalgie et évidemment de la sexualité qui permet à l’autre de tirer avantage d’une situation dans laquelle il n’a pas besoin d’assumer les conséquences de ses actes.

Qu’en pensez-vous ? Quels conseils donneriez-vous à Ingrid ? Je suis certain qu’elle brûle d’impatience d’avoir vos retours !