Je reçois aujourd’hui Flora. Elle a quitté Patrick mais l’aime toujours. Elle veut surmonter une rupture qui a le goût d’inachevé… et inverser la tendance. 

Bonjour à tous. J’ai quitté mon conjoint en 2013. On a vécu 3 ans intenses ensemble. Aucun souci malgré le fait que j’étais en plein divorce au moment de notre rencontre.

Le manque d’indépendance de son Ex pousse Flora à mettre fin à la relation

J’ai décidé de couper les ponts un jour car Patrick, mon ex,  ne se prenait pas en main financièrement. J’aurais dû mettre les points sur les i dès le départ, mais j’étais trop dans la fusion. Depuis avril 2013, mois de notre séparation, nous nous sommes revus. Nous avons passé des soirées ensemble à discuter.

Il m’a avoué que pour qu’il y ait séparation, il faut être deux. Et qu’il a donc sa part de responsabilités. Je vois bien qu’il a envie de se rapprocher de moi. Il met sa tête sur mes genoux mais fait deux pas en arrière si je lui fais remarquer que c’est limite limite.

Comment surmonter une rupture comme celle-ci avec le discours de mon Ex ?

Malgré ce type de contacts, une fois reparti, il n’a à la bouche que des termes définitifs. Me disant que quand on quitte quelqu’un, c’est pour toujours. Qu’il ne reviendra pas. J’habite à 3 kilomètres de chez lui. On se croise souvent et sa soeur est ma meilleure amie.

Je lui envoie des sms où il me répond une fois sur deux. Quand je veux avoir des explications et que je l’attends en sortant de chez un client, il est mal à l’aise. Impossible pour lui de me regarder dans les yeux. Je vois bien qu’il m’apprécie encore. D’ailleurs, depuis notre séparation, ni lui ni moi n’avons eu de relations extérieures.

J’ai tout essayé (ndlr… ou presque!)

J’ai réussi à l’inviter au cinéma… et puis rien derrière. Après avoir essayé toutes les techniques de JRME, j’ai décidé d’arrêter le massacre. Je sais qu’il reste quelque chose d’inachevé entre nous. Jamais une dispute. Mais je l’ai blessé et il me fait payer.

Voila, cette longue histoire pour dire que oui une personne qui est l’initiatrice d’une separation peut souffrir plus que la personne qui est abandonnée… et qu’au final, si la personne visée ne prend conscience de rien, les techniques ne servent qu’à entretenir l’espoir de pouvoir un jour récupérer son ex. Ce n’est vraiment pas simple de surmonter une rupture dont on est responsable.

lancer sa reconquête amoureuse -www.jbmarsille.com

Un petit mot sur le récit de Flora

Il y a un peu de tout dans cette histoire. Mais surtout une conception qui est à mes yeux erronée de la reconquête amoureuse. On parle de « tactiques », de « stratégies »… mais ce sont ces idées qui mettent énormément de gens dans l’embarras. Il n’existe qu’une seule arme pour surmonter une rupture, qu’on en soit l’instigateur ou pas d’ailleurs, c’est l’évolution personnelle.

Le tout symbolisé par des systèmes de pensées et de valeurs très éloignés des simples nécessités « techniques » dont on est abreuvé un peu partout. Ce que je vois dans l’histoire de Flora, c’est une certaine froideur. C’est le fait que son ex a tout simplement « peur » d’elle. Les seuls moments où le non dit devrait jouer, on pose une étiquette sur la magie, lui conférant un poids gigantesque (je pense au moment où Patrick pose sa tête sur ses genoux).

L’attendre en bas de chez lui, lui demander des explications… voilà d’autres facteurs de pression. Qui effrayent d’une part, mais aussi rassurent sur le fait qu’on a un certain pouvoir. Et quand on a été rejeté, on peut avoir tendance, comme le dit très bien Flora, à l’utiliser pour « punir l’autre ».

À mes yeux, on est loin d’être dans l’impossible. Mais il est vrai qu’à trop chercher des « outils », on en oublie qu’on parle d’interaction. D’humanité et donc de psychologie. Un domaine jamais abordé à sa juste valeur quand on parle de reconquête amoureuse.

Qu’en pensez-vous ? Comment surmonter une rupture volontaire ? Quels conseils voudriez-vous donner à Flora ? Vous avez la parole.

Vous voulez que votre histoire figure sur JBMarsille.com ? Envoyez moi un e-mail à l’adresse contact@jbmarsille.com